07 juin 2014

Charles Dickens. "Vie et aventures de Nicolas Nickleby." 1838-1839. Extraits.

   

"Il n'avait qu'un oeil, et je ne sais si c'est un préjugé, mais généralement on en préfère un de plus."

"A cette pensée, M. Squeers, profondément vexé, regarda le petit garçon dans l'espérance qu'il ferait quelque chose pour mériter d'être battu. Mais comme l'enfant ne faisait rien du tout, il se contenta de lui donner une paire de taloches, en lui disant de ne pas recommencer."

"Ici le petit garçon qui trônait sur la malle fut pris d'un éternuement violent.
- Eh bien! monsieur, dit l'instituteur en se retournant en colère, qu'est-ce que cela, monsieur?
- Pardon, monsieur, ce n'est rien, répliqua l'enfant.
- Rien, monsieur? s'écria M. Squeers.
- Pardon, monsieur, c'est que j'éternuais, répliqua le pauvre garçon tremblant à faire trembler sous lui sa petite malle.
- Ah! vous éternuez, n'est-ce pas? Alors pourquoi donc me disiez-vous que vous ne faisiez rien, monsieur?
Faute de trouver une meilleure réponse à cette question, le petit garçon s'enfonça les poings dans les yeux et se mit à pleurer, sur quoi M. Squeers lui donna d'un côté sur la face un coup qui l'aurait descendu de son siège, s'il ne lui en avait pas donné un second sur l'autre joue, qui le remit en selle.
- C'est bon! Attendez que je vous tienne en Yorkshire, mon petit monsieur, dit M. Squeers, et je vous donnerai votre reste. Avez-vous bientôt fini de crier, monsieur?
- Oui, i, i, dit en sanglotant l'enfant, qui frottait de toutes ses forces sa figure humide de pleurs avec "La Complainte du mendiant" sur un mouchoir de calicot imprimé.
- En ce cas, que ce soit fini tout de suite, entendez-vous?
Comme cette injonction était accompagnée d'un geste menaçant et prononcée d'un ton féroce, le petit garçon se frotta bien plus fort encore, comme pour renfoncer ses larmes, et, sauf le retour de quelques sanglots étouffés, il ne donna plus carrière à ses émotions.
- M. Squeers, dit le garçon d'auberge passant la tête en ce moment, par la porte entr'ouverte, voici un gentleman qui vous demande au comptoir.
- Faites entrer le gentleman, répondit M. Squeers adoucissant sa voix. Et vous, petit drôle, mettez votre mouchoir dans votre poche, ou je vais vous assassiner quand le gentleman sera parti.
L'instituteur avait à peine eu le temps de promener ces menaces à demi-voix, quand l'étranger entra. Feignant de ne pas le voir, M. Squeers fit semblant d'être occupé à tailler une plume, et à donner à son élève des conseils paternels.
- Mon cher enfant, disait M. Squeers, chacun a ses épreuves en ce monde. Cette épreuve, il est vrai prématurée, qui fait gonfler votre jeune coeur, et qui vous fait sortir les yeux de la tête à force de pleurer, qu'est-ce que c'est après tout? rien, moins que rien. Vous quittez vos amis, mais vous allez retrouver en moi un père, mon cher enfant, et une mère véritable en Mme Squeers, au délicieux village de Dotheboys, près de Gretabridge dans le Yorkshire, où les jeunes gens sont nourris, habillés, fournis de livres classiques, d'argent de poche, blanchis, pourvus de toutes les choses nécessaires..."

"Dépit, c'est un mot bien court, mais quel étrange pêle-mêle de sentiments, quelle complication d'idées discordantes ce petit mot renferme en soi! Il en dit plus que tous les polysyllabes de la langue."

"Les songes sont comme les esprits légers des poèmes et des légendes. Ils prennent leurs ébats sur la terre pendant les heures de la nuit, et puis ils fondent et disparaissent au premier rayon du soleil, pour faire place aux soucis rongeurs et à la triste réalité, qui continuent pendant le jour leur pèlerinage à travers le monde."

"... la familiarité finit, comme on dit, par engendrer le mépris,..."

"Il ne suffit pas, pour inspirer la pitié, qu'une vie soit pleine de tourments, de fatigues et de souffrances. C'est assez pour ceux qui la subissent; mais ce n'est pas assez pour exciter l'émotion et l'intérêt de ces personnes qui, sans manquer précisément de sensibilité, savent ménager leur compassion, et ne l'accordent qu'à bonne enseigne. Il leur faut des puissants stimulants; il faut souvent à ces disciples d'une religion de charité presque autant d'excitation pour l'exercice de leur vocation qu'il n'en faut aux disciples de la doctrine d'Epicure pour renouveler leur goût blasé par le plaisir. De là vient cette sympathie maladive, cette compassion nerveuse que l'on dépense chaque jour à des objets que l'on va chercher bien loin, lorsque l'on n'a constamment à sa porte et sous ses yeux que trop d'occasions d'observer les mêmes vertus sans qu'il n'en coûtât rien à la santé. Bref, il faut du romanesque à la charité comme au nouvelliste ou au dramaturge."

"... la persévérance n'a pas encore trouvé en face d'elle de montagne si haute qu'elle n'en ait vu la fin."

"Par parenthèse, une chose bien rassurante à penser, et qui donne un démenti formel aux frondeurs qui prétendent que l'espèce humaine est en décadence, c'est que, chaque fois qu'un enfant vient au monde, c'est toujours le dernier venu qui est le plus beau: demandez plutôt à l'accoucheur."

"Mais l'amour se nourrit surtout des ardeurs d'une imagination vive; il a la mémoire longue et l'entretien facile; il vit de peu, presque de rien."

"Il y a des gens qui, ne vivant uniquement que pour s'enrichir n'importe comment, et qui, ne se faisant aucune illusion sur la bassesse et la turpitude des moyens auxquels ils ont recours journellement dans ce but, affectent néanmoins, au point de se tromper quelquefois eux-mêmes, une grande dignité morale, et secouent la tête ou poussent de profonds soupirs, en se plaignant de la corruption du monde."

"C'est toujours comme cela; nous sommes d'habiles escamoteurs avec nos propres sentiments, et nous savons, en un tour de main, changer nos faiblesses mêmes en vertus héroïques et magnanimes."

"L'espoir jusqu'au tombeau! dit Newman en lui donnant une tape d'encouragement sur le dos, toujours l'espoir, c'est un bon et fidèle ami que l'espoir. Ne l'abandonnez pas, si vous ne voulez pas qu'il vous abandonne."

"Quand les gens sont sur le point de commettre ou d'autoriser une injustice, il n'est pas rare de les voir alors exprimer quelque pitié pour la victime; ils croient en cela jouer un rôle de vertu et d'honnêteté qui les relève beaucoup à leurs yeux au-dessus de leurs complices insensibles. C'est une espèce de protestation morale des principes contre les oeuvres qui semble les mettre en paix avec leur conscience."