26 septembre 2015

Pierre Magnan. "Le secret des Andrônes". 1979. Extraits.


"La plupart des êtres sont impatients de s'imposer à autrui, tant ils se jugent passionnants. Même seuls, même au théâtre, ils s'agitent, ils soupirent, ils s'inventent certains gestes propres - selon eux- à les révéler sous leur meilleur jour... Mais cette spectatrice ne trahissait aucune de ces faiblesses. Ses traits étaient immobiles, sa contenance modeste, et elle ne jetait pas un regard sur son entourage. Elle était lisse, sans aspérités. "Toutefois, se dit Laviolette, cette absence volontaire de toute manifestation extérieure porte en soi son propre aveu. Elle est secrète. Elle se surveille. Quelque chose l'habite qu'elle ne veut pas laisser voir."

"Il est des plaies dangereuses qu'il faut savoir ne jamais refermer."

"Je sais bien que, lorsqu'on a l'orgueil chevillé à l'âme, le remords est facile à supporter... Seulement, parfois, il vous cravate à l'improviste, derrière une porte... Il faut être éternellement en garde pour l'esquiver... Et si, par surcroît, quelqu'un s'ingénie à vous faire trébucher dessus..."

"Mais on n'apprivoise pas un être qui a une fois appris la méfiance au péril de sa vie."

"Elle préférait imaginer que les circonstances lui avaient trempé le caractère, alors que c'était son caractère à l'origine qui lui avait permis de survivre aux circonstances. Elle était de ces personnes inflexibles qui savent rester sur le qui-vive sans désemparer, éternellement en garde contre tous, ne se fiant jamais ni aux dires, ni aux apparences, ni même à la réalité. En ce qui concernait ses semblables, Rogeraine s'attendait toujours au pire. Or, quand on est né pour épier et pour ne croire à rien ni à personne, on est terriblement désoeuvré, on risque de périr d'ennui si les êtres qui vous entourent sont sans malice."

"Laviolette esquissa un geste d'insouciance. Cette mimique qui signifie: "Je sais ce que je fais" est particulièrement fréquente chez ceux qui précisément ne le savent pas."

"L'espèce humaine présente une curieuse constante. Dans l'art d'égarer la justice, par intérêt, passion ou scrupule, les honnêtes gens arborent les mêmes têtes que les crapules."

"Ce doit être ça, la vraie punition. Avoir assez vécu pour comprendre enfin que tout ce qu'on a fait, on l'a fait pour rien."

"Quand le destin veut vous piéger, il vous ôte la mémoire."