19 novembre 2015

Nadine Monfils. "Bus l'éclair". 2015. Extraits.


"On cherche tous à s'évader pour pas pleurer sur cette planète agonisante, capturée par des fous de dieux qui doivent être bien tristes là-haut, de voir leur nom taché de sang."

"J'ai toujours pensé que l'indifférence était une protection. Vous devez être bien fragile sous votre carapace! Et ce sont ces larmes invisibles qui me parlent d'amour. Celles que vous cachez pour vous échappez de ce monde malade et retrouvez votre insouciance de petit garçon."

"L'amour est un nez de clown. Tu ne guéris que si tu en rigoles."