15 janvier 2016

Laurent Binet. "La septième fonction du langage. Qui a tué Roland Barthes?" 2015. Extraits.


"Kristoff sait parfaitement comment fonctionne un bon mensonge: il doit être noyé dans un océan de vérité. Avouer à 90% permet d'une part de crédibiliser les 10% qu'on cherche à dissimuler, et d'autre part cela réduit les risques de se couper. On gagne du temps et on évite de s'embrouiller. Quand on ment, il faut mentir sur un point et un seul, et être parfaitement honnête sur tout le reste."

"La défaite est décidément la plus grande école."

"Le moment difficile d'une vie, la sienne, la vôtre, la mienne, de toute vie qui se veut ambitieuse, est celui où s'inscrit le signe sur le mur qui vous apprend que l'on commence à s'imiter soi-même."

"Je sais. Mais je n'ai pas de preuves. Ni même d'indices. Je sais parce que je suis un intellectuel, un écrivant, qui s'efforce de suivre tout ce qui se passe, de connaître tout ce que l'on écrit à ce propos, d'imaginer tout ce que l'on ne sait pas ou que l'on tait; qui met en relation des faits même éloignés, qui rassemble les morceaux désorganisés et fragmentaires de toute une situation politique cohérente et qui rétablit la logique là où semblent régner l'arbitraire, la folie et le mystère."

"Le monde change parce que les intellectuels et le pouvoir se font la guerre. Le pouvoir gagne presque à tous les coups, et les intellectuels paient de leur vie, ou de leur liberté, d'avoir voulu se dresser contre lui, et ils mordent la poussière, mais pas toujours, et quand un intellectuel triomphe du pouvoir, même à titre posthume, alors le monde change. Un homme mérite le nom d'intellectuel quand il se fait la voix des sans-voix."

"Par sa volonté de révéler, d'expliquer, de mettre au jour, l'intellectuel fait la guerre au sacré. En cela, il est toujours un libérateur."

"La connaissance d'un mécanisme manipulatoire ne nous prémunit pas forcément contre lui - voyez la publicité, la communication: la plupart des gens savent comment elles fonctionnent, quels ressorts elles utilisent - mais quand même, ça l'affaiblit..."

"Il demande: - Qu'est-ce que vous cherrrchez? Slimane, méfiant avec les inconnus depuis que ses deux amis sont morts, se cabre et répond: - Rien. Nikolaï lui sourit: - C'est comme tout, c'est difficile à trrrouver."

"... on ne trompe pas un ami, même s'il s'agit de ce qu'on appelle "un vieil ami" avec tout ce que ça implique de lassitude et de rancoeur mal refoulée."

"L'écrivain: un phobique qui réussit à métaphoriser pour ne pas mourir de peur mais pour ressusciter dans les signes,..."

"La conversation est en somme une partie de tennis qu'on joue avec une balle de pâte à modeler qui prend une forme nouvelle chaque fois qu'elle franchit le filet."