22 novembre 2016

Reginald Hill. "Suicides en famille." 2004. Extraits.


"Dieu ne payait peut-être pas toutes ses dettes, mais il réglait au moins les intérêts."

"Kay avait eu besoin d'aide. Une fois, deux fois, trois, quatre. Il avait alors appris ce que son père avait déjà compris: chaque fois que l'on donnait, on ne faisait qu'augmenter le montant de sa dette."

"Se contrôler pour éviter de se montrer désagréable parce que le chagrin avait transformé une personne en emmerdeuse patentée était une chose. Résister à l'envie, tout aussi périlleuse, de répondre avec sincérité à un appel chargé d'émotion s'avérait bien plus ardu."

"Comme la plupart des néophytes, il éprouve le besoin de compenser en dévotion ce qui lui manque en histoire."

"Je n'ai pas appris grand-chose sur l'être humain pendant mon existence, Monsieur Hat, mais ce que je sais, c'est que pour le corps ou le coeur le retour de l'appétit marque le début de la guérison."

"L'amour sexuel est lié à l'égoïsme. Il est aussi bien source de grand plaisir que de grande souffrance, parfois infligée avec désinvolture, parfois avec préméditation."