23 février 2019

Joël Dicker. "Le Livre des Baltimore". 2015. Extraits.


"... peut-être est-ce là le bonheur: être en paix avec ce que l'on est."

"Pourquoi j'écris? Parce que les livres sont plus forts que la vie. Ils en sont la plus belle des revanches. Ils sont les témoins de l'inviolable muraille de notre esprit, de l'imprenable forteresse de notre mémoire."