23 juillet 2019

Magda Szabo." La porte". 1987. Extraits.


"... les épées à double tranchant que sont mes rêves."

"On sait parfois par intuition quelle fleur pourrait être quelqu'un, s'il était né fleur."

"Si je vous demande quelque chose et que vous me l'accordez, faites-le sans rien dire, sinon, ça ne sert à rien de donner."

"... l'affection est un engagement,..."

"... l'affection ne peut s'exprimer de manière apprise, canalisée, articulée, et je n'ai pas le droit d'en déterminer la forme à la place de quelqu'un d'autre."

"Lorsqu'on commet l'impardonnable, on ne s'en rend pas toujours compte, mais quand on l'a fait, quelque chose en nous le sait."

"... plus une chose est simple, moins elle est facile à partager,..."