15 mai 2020

Alexander McCall Smith. "Precious et Grace". 2017. Extraits.


"C'est comme ça, ajouta-t-elle pour elle-même. On avait beau en avoir envie, on ne pouvait faire table rase des durs moments de l'existence. Il y avait les gens pour qui la vie était simple, qui n'avaient jamais besoin de se battre, et les autres, qui enduraient une succession de souffrances et d'humiliations. Telle était la douleur du monde, et cette douleur était là, tout autour de nous, venant mouiller les plages des refuges que l'on parvenait parfois à se ménager."

"D'ailleurs, rien n'était donné, compléta-t-elle en son for intérieur, même les choses que l'on disait gratuites. L'amour lui-même avait un prix, au bout du compte, et c'était un cœur brisé. La liberté non plus n'était pas gratuite: elle se payait par la vigilance et le courage. Même l'air pur que l'on respirait chaque jour avait un prix, semblait-il, et cela, on commençait tout juste à le comprendre. Ce prix consistait à ne pas détruire les choses qui nous fournissaient cet air pur: les arbres, la verdure…"

"Mais il y a des gens qui sont petits à l'intérieur et, quand on est petit à l'intérieur, on ne peut pas être grand à l'extérieur. C'est une attitude qu'on ne peut pas avoir, cela ne vient pas spontanément."

"Il existait des gens qui ne souhaitaient pas trouver ce qu'ils cherchaient, elle avait déjà observé ce phénomène. C'était étrange, mais cela arrivait. Et pourquoi? Peut-être parce que, au fond d'eux-mêmes, ce n'était pas vraiment cela qu'ils cherchaient…"

"Parfois, on a autant besoin d'oublier que de se souvenir."

"Elle n'était pourtant pas femme à s'illusionner… ou peut-être que si, mais comment voulez-vous vous frayer un chemin à travers les complexités de l'existence sans vous autoriser à le faire de temps en temps, ici et là?"

"... elle songea que l'on complimentait rarement ses amis. C'était étrange, d'autant qu'il était très simple de le faire et que cela contribuait à rendre le monde moins brutal…"

"La colère était comme un volcan: on attendait qu'il ait terminé de cracher sa lave avant de s'approcher du cratère."